Culciu

La commune Culciu est située au nord-ouest de la Roumanie, au centre du departement  Satu Mare, sur la route départementale DJ 193 à 15 km du municipe Satu Mare.
Elle a dans sa composition les localités suivantes: Culciu Mare, Apateu, Culciu Mic, Lipãu, Corod, Cãrãșeu. Le chef-lieu de la commune est le village Culciu Mare, mentionné dans les documents pour la première fois en 1279. La commune Culciu se voisine au nord avec la commune Odoreu, à l’est avec les communes Medieşu Aurit et Apa, au sud avec les communes Viile Satu Mare, Homoroade, Valea Vinului, à l’ouest avec la commune Pãulești.

Sur la rive gauche de la Rivière Someşului dans la Plaine Someşului il y a la commune Culciu, avec 6 localités.

  • Culciu Mare a été le domaine de la famille Kaplony, étant attestée dans les documents en   1267.
  • Le village Apateu s’est formé par l’union de deux villages séparés dès le XVe siècle, appelés Dobracs et Apati.
  • Culciu Mic est mentionné initialement (au XIIIe siècle) avec Culciu Mare.
  • La plus grande localité de la commune Culciu est Cărăşeu qui est attestée par documents en 1300.
  • La localité Corod a été attestée par documents en 1344, sous le nom de Korogh.
  • La localité Lipau apparaît pour la première fois dans un document en 1409, sous le nom de Lipo.Depuis 1409 le village est passé par diverses modifications de noms: de Lippo, Lipou, Szamoslippo, Lipoveni jusqu’à Lipău qui est resté définitivement en 1926.

La commune Culciu est un membre fondateur de l’Association Micro régionale „Someş-Sud”, fondée en 2006. La Microrégion inclut les communes Bârsău, Crucişor, Culciu, Homoroade, Păulești, Pomi et Valea Vinului. La commune a une position très avantageuse du point de vue stratégique, communicationnel et logistique, ayant en vue sa localisation dans une zone de frontière entre trois pays (la Roumanie, L’Ukraine et la Hongrie).

La commune “s’est spécialisée”   sur l’élevage du bétail et sur  la cultivation des légumes et céréales. L’élevage des bovins est caractéristique surtout dans les ménages propres qui ont peu d’animaux.